Les organisations internationales plaident pour l’emploi

Lors d’un colloque à Oslo lundi, le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn, a déclaré «Les pays les plus riches de la planète doivent prolonger la durée des plans de soutien à l’économie et les initiatives créatrices d’emploi». Le FMI et l’Organisation internationale du travail (OIT) se sont mis d’accord : «La crise ne sera pas terminée tant que la reprise ne s’accompagnera pas de créations d’emplois». Le FMI défend le principe de la prolongation de l’indemnisation du chômage, afin de soutenir à la fois la demande et le moral des personnes concernées, tout en accordant des primes aux entreprises qui privilégient la réduction du temps de travail et des salaires au détriment des suppressions de postes.

Cette entrée a été publiée dans Actualités Emploi, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *