Ce qu’il ne faut jamais dire au boulot !

Hammer beatSi vous aimez votre travail et voulez le garder, soignez vos relations !
Voici (entre autres) ce qu’il ne faut jamais dire au travail :

1. « Je m’ennuie »

  • Ce qui est compris : vous n’êtes pas assez motivé pour trouver quelque chose à faire. Vous ne savez pas gérer vos priorités.
  • Conséquences : vos collègues se demanderont pourquoi ils sont occupés pendant que vous vous tournez les pouces. Votre chef se demandera pourquoi il vous a engagé.

2. « Ces chefs ne savent pas ce qu’ils font »

  • Ce qui est compris : je suis en désaccord avec le management et donc ne fais pas de mon mieux. Ces chefs sont débiles.
  • Conséquences : vous allez être viré !

3. « Cet endroit n’est plus aussi amusant qu’avant »

  • Ce qui est compris : je ne veux plus travailler ici.
  • Conséquences : cette plainte va engendrer la négativité autour de vous, surtout chez ceux qui se plaisent dans l’entreprise.

4. « C’est bête de ne pas pouvoir utiliser les réseaux sociaux »

  • Ce qui est compris : je préfère aller sur Facebook que travailler.
  • Conséquences : vos employeurs penseront que les réseaux sociaux sont plus importants pour vous que les objectifs qu’ils vous ont fixé (et ceux pourquoi ils vous paient).

5. « C’est un travail trop facile, tout le monde peut le faire »

  • Ce qui est compris : ce travail est bête.
  • Conséquences : vos collègues occupant les emplois similaires vont vous détester.

6. « Je ne peux pas faire deux choses en même temps ! »

  • Ce qui est compris : vous êtes surchargé.
  • Conséquences : on pensera que vous n’êtes pas à la hauteur des exigences de votre travail.

En laissant échapper ces phrases dans l’entreprise, vous laisserez croire que vous n’aimez pas votre travail et êtes incapable de le faire. Cela ne plaira ni à vos supérieurs, ni à vos collègues. Vous êtes libre de penser ce que vous voulez… mais n’oubliez pas que le silence est d’or !

Cette entrée a été publiée dans Gestion de carrière, Trouver un emploi, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *