Comment optimiser son CV après une reconversion professionnelle ?

La reconversion est une période charnière dans tout parcours professionnel. Mais le candidat qui cherche un nouvel emploi après un tel virage ne doit pas se sentir désarmé au moment de refaire son CV : l’objectif est de justifier le changement sans renier son métier d’origine.

Dans le titre du CV

Plutôt que de laisser le recruteur partir à la chasse aux indices, mieux vaut être clair dès le début. Cela lui permettra ainsi de prendre connaissance du contenu du CV en l’analysant à la lumière de cette reconversion professionnelle. Vous pouvez indiquer dans le titre du CV votre nouveau métier, et l’accompagner par une courte description précisant que vous avez opéré une reconversion professionnelle. Le terme « reconversion » a d’ailleurs des synonymes et peut être exprimé de façon différente : repositionnement métier, nouveau projet professionnel… A vous de choisir le terme qui colle le mieux à votre parcours personnel et à la façon dont vous vivez cette reconversion.

Dans la rubrique « Formation »

Si votre reconversion professionnelle a fait l’objet d’une formation complémentaire, vous devez la décrire du mieux possible dans cette rubrique. Même s’il s’agit d’une formation acquise dans le cadre d’un poste précédent (formation continue, Executive MBA, utilisation du DIF…) vous avez intérêt à la présenter ici. Vous montrez ainsi au recruteur que cette reconversion est mûrement réfléchie, et que vous vous êtes donné les moyens de la réaliser. Ne soyez pas avare de détails : décrivez le contexte, expliquez le contenu et précisez les acquis. La reconversion ne doit pas être un objectif vague et lointain : elle doit s’appuyer sur des preuves concrètes de changement que vous devez mettre en valeur dans le CV.

Dans la présentation de vos compétences

Lorsqu’il cherche à présenter une reconversion professionnelle dans un CV, le candidat tente souvent de faire table rase de son passé professionnel, en minimisant son importance. C’est une erreur : il faut au contraire valoriser et justifier la reconversion en montrant que certaines compétences acquises précédemment serviront dans ce nouveau projet professionnel. Créez pour cela une rubrique dédiée dans votre CV, pour faire la synthèse des compétences que vous possédez. Présentez d’abord celles que vous pourrez mettre en pratique dans votre futur poste. Classez-les par thématiques (Management, Gestion de projet, Compétences opérationnelles, Développement commercial…) et justifiez-les par une courte description ou quelques chiffres clé (nombre de personnes encadrées, croissance d’un chiffre d’affaires, etc.)

Dans l’ordre des rubriques

En France, le CV présente traditionnellement ses rubriques dans l’ordre suivant : Formation, Expériences Professionnelles, Compétences. L’objectif du CV étant toujours de mettre en valeur le profil du candidat, une reconversion professionnelle demande parfois un réajustement du contenu :

  • Commencez toujours par la rubrique de Titre (en-dessous de l’état civil).
  • Si vous avez suivi une formation ou obtenu un diplôme pour préparer la reconversion, présentez ensuite la rubrique « Formation » puis la rubrique « Compétences ».
  • Sinon, faites directement suivre la rubrique de Titre par la rubrique « Compétences », et choisissez ensuite l’ordre « Expériences Pro » / « Formation » en fonction de ce qui vous met le mieux en valeur dans le CV.
Cette entrée a été publiée dans Conseils sur le CV, Trouver un emploi. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *