Comment fonctionne une CVthèque ?

Lorsqu’on décide de faire sa recherche emploi sur Internet, impossible de passer à côté des nombreuses « Banques de CV » ou « CVthèques » proposées par les sites de recrutement. Comment tirer parti de cet outil sans y passer des heures ? Comment choisir sa CVthèque ?

Quels sont les sites qui proposent une CVthèque ?

Les sites sur lesquels vous pouvez consulter des offres d’emploi (appelés généralement “Sites emploi”) offrent très souvent la possibilité de déposer votre CV dans leur CVthèque. Attention, il ne s’agit pas d’un service de création de CV, vous permettant de le rédiger puis de le récupérer : vous devrez simplement enregistrer un CV déjà réalisé dans la banque de CV du site. Il pourra ensuite être consulté par les recruteurs.

Les entreprises elles-mêmes gèrent de grandes CVthèques, appelés aussi « viviers de candidatures ». En plus de pouvoir postuler à une offre de l’entreprise en joignant votre CV à votre candidature, vous pouvez également déposer votre CV dans une CVthèque, en espérant que votre profil correspondra un jour aux besoins de l’entreprise.

Il existe enfin des sites spécialisés uniquement dédiés à la gestion d’une CVthèque. Peu développés en France, ils sont plus nombreux dans les pays anglo-saxons.

Comment choisir une CVthèque ?

Choisissez d’abord en fonction de votre profil : inutile de déposer votre CV dans une CVthèque spécialisée en informatique si vous cherchez un poste dans le bâtiment. N’oubliez pas que si le dépôt de CV est gratuit pour vous, la consultation de la CVthèque est (presque) toujours payante pour les recruteurs. Peu de chance, dans ce cas, qu’ils effectuent des recherches larges et peu précises qui feraient ressortir votre CV. Privilégiez donc les CVthèques des sites généralistes ou dont la spécialisation vous correspond.

Faut-il limiter le nombre de dépôts de son CV ? Votre objectif est de trouver rapidement un emploi, mettez donc toutes les chances de votre côté et multipliez les inscriptions intelligentes dans les CVthèques disponibles. Certains sites comme monCV.com proposent des services de diffusion automatique de CV vous permettant de l’envoyer sur plusieurs sites en même temps.

Comment s’inscrire dans une CVthèque ?

Pour déposer votre CV, l’inscription s’impose. En plus des informations de base (identité, adresse mail, mot de passe…), il vous sera demandé de saisir dans un formulaire des renseignements liés à votre parcours (formation + expérience professionnelle) et à vos compétences.

Cela peut vous paraître étrange d’avoir à donner des informations qui sont déjà dans votre CV. La raison est simple : les recruteurs consultent les CVthèques à l’aide de moteurs de recherche qui permettent de trier les CV. Mais ces moteurs de recherche ne sont pas capables d’analyser correctement le contenu d’un fichier. La recherche se fait donc sur la base des informations saisies par l’internaute au moment de son inscription. Le recruteur pourra ensuite télécharger le CV original si le candidat l’intéresse. Les services de diffusion automatique de CV permettent donc de gagner beaucoup de temps, les renseignements n’étant saisis qu’une seule fois pour tous les sites.

Attention au format de votre CV : si la majorité des CVthèques accepte les CV Word, ce n’est pas toujours le cas pour le format PDF ou RTF. Cette restriction est toujours précisée au moment où vous allez déposer le CV. Si vous souhaitez vérifier à quoi ressemblera votre CV quand il sera récupéré par les outils de recrutement utilisés en entreprise, le site JobEtic.net vous propose de tester gratuitement l’analyse de votre CV.

Cette entrée a été publiée dans Sites emploi, Trouver un emploi, Trouver un emploi sur le web, Trouver un stage, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>