Faire un bon CV : les 5 règles d’or

Tout chercheur d’emploi qui se respecte commence par concentrer ses efforts sur son CV. Le secret de ce document réside dans une expression toute simple : le “bon sens”. Explications et illustrations de ce principe à travers 5 règles d’or de la création de CV :

Soyez honnêtes !

On a vite fait d’arranger un peu la vérité dans un CV : anglais parlé couramment (mais pas pratiquée depuis la fin de la scolarité), thèse de fin d’étude (en fait, juste un mémoire de 10 pages)… Vous ne gagnerez jamais à embellir votre CV au moment d’une candidature : c’est croire en effet que la supercherie peut passer et ne sera jamais découverte. Cette pratique est pointée du doigt par les recruteurs et vous risquez gros si vous êtes découvert.

Harmonisez votre CV

Le CV est le premier contact entre le candidat et l’entreprise. Mieux vaut faire en sorte que celui-ci soit vécu agréablement par le recruteur. La mise en page d’un CV témoigne de vos qualités de présentation, de synthèse, de logique, de créativité. Respectez les mêmes règles de mise en page tout au long du CV : tous les titres de rubriques doivent avoir la même taille, les marges doivent être respectées ainsi que les formats de date ou l’utilisation d’une police particulière (normal, gras, italique). L’harmonie passe également par l’aspect général du document : les rubriques sont-elles suffisamment aérées ? Les éléments importants ressortent-ils facilement à la première lecture ?

Relisez-vous !

Une faute d’orthographe ou de grammaire peut vite desservir un bon CV. Prenez le temps de vous relire et faites vérifier votre CV par une personne extérieure, qui posera un regard neuf sur le contenu.

Soyez complet

Un recruteur qui découvre un CV va chercher à reconstituer la biographie de son auteur, en suivant son parcours année après année. Un trou dans la chronologie est vite détecté et peut s’avérer gênant : l’entreprise peut s’imaginer à tort que vous lui cachez quelque chose. Ne faites pas l’impasse sur les années sabbatiques et autres périodes de ré-orientation : présentez-les et justifiez-les dans le CV.

Soyez concret

La lecture d’un CV ne se limite pas aux grandes dates, aux diplômes et aux entreprises dans lesquelles vous avez travaillé. Votre parcours tout entier doit être mis en valeur par des faits, des chiffres, des réalisations : ces informations donneront plus de poids à votre expérience, plus d’ancrage dans la réalité. Parlez d’un mémoire de fin d’étude en donnant l’intitulé exact, présentez un poste en donnant le Chiffre d’Affaires réalisé ou la taille de l’équipe, justifiez la maîtrise d’une langue par un voyage linguistique.

Cette entrée a été publiée dans Conseils sur le CV, Trouver un emploi, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *